GAMOU DE TIVAOUANE

Blog sur l'actualité du gamou de Tivaouane.

mardi 03 mars

Sénégal: Gamou de Tivaouane - Les pèlerins invités au respect et à la discipline

Source APS

Tivaouane — Le khalife général des tidianes, Serigne Mouhamadou Mansour Sy, appelle à la discipline et au respect des pèlerins à l'occasion de la célébration de l'édition 2009 du Gamou, commémorant l'anniversaire de la naissance du prophète(PSL), a indiqué son porte parole.

 arton6186

Le Gamou est prévu, lundi, dans les différents foyers religieux du pays, à l'instar de Tivaouane (région de Thiès), capitale de la Tidiania au Sénégal. Le khalife a exhorté les disciples et toute la communauté à célébrer le Maouloud dans la discipline comme l'a toujours voulu, le vénéré Maodo Malick, a dit son porte-parole.

"L'islam c'est la discipline. Nous devons hériter des valeurs du Sénégal que sont le respect et la discipline. Le maouloud est un jour de paix donc il faut le célébrer dans la discipline" a fait valoir Serigne Abdou Aziz Sy Junior, qui s'adressait, lundi, à la presse.

"Ce jour a toujours été considéré par El Hadj Malick Sy comme un renouvellement de sa fidélité au prophète Mohamed et non un jour de jouissance", a indiqué Abdou Aziz Sy rappelant que le premier Gamou célébré par Maodo remonte au 3-ème siècle.

Sur l'invite du khalife, Junior a insisté sur le fait que Serigne Mohamadou Mansour n'exclut personne. "Tous les musulmans et les non musulmans sont même invités à cette nuit du prophète (PSL)", a-t-il dit, rappelant que Mohamed est le prophète de l'humanité toute entière.

Le porte-parole de la famille Sy s'est également adressé aux familles religieuses, aux partis politiques, aux associations islamiques, aux oulémas, à la jeunesse ainsi qu'aux femmes.

"C'est le Gamou de la jeunesse. Le monde appartient à la jeunesse. Les sages sont là pour vous accompagner et vous appuyer, mais nous devons échanger avec vous',' a souligné le guide religieux.

A l'image des pèlerins, Abdou Aziz Sy a également invité les conducteurs qui transportent les passagers à la discipline, notamment la limitation de vitesse et une bonne collaboration avec les hommes de tenue déployés sur la circulation.

"Les gendarmes en circulation doivent faire preuve de tolérance vis-à-vis des chauffeurs, en facilitant la circulation" a t- il souhaité, soulignant en même temps que ces hommes de tenue ne doivent en aucune manière se sentir vexés.

L'appel à la tolérance est aussi adressé aux soldats de l'économie dans leurs rapports avec les pèlerins en provenance des zones frontalières comme la Mauritanie, le Mali, la Gambie ou ailleurs.

"Nous vous demandons d'accepter les quelques condiments que porteront les hôtes pour les jours de pèlerinage. Je pense que ce n'est pas méchant", a dit Junior qui a dégagé toutefois la responsabilité de sa famille sur toute autre forme de fraude.

Il a souligné que le rapport entre les chauffeurs et les clients, doit se faire dans le respect des engagements qui les lient.

Aux vendeurs, le marabout a indiqué que les marchandises périmées doivent être jetées à la poubelle. "Respectez les gens et n'oubliez pas que vous êtes des musulmans. L'hygiène de l'alimentation doit être de rigueur", a dit Abdou Aziz Sy.

"Des mesures sont prises pour cela. Nous collaborons avec les services du contrôle économique pour parer à ces éventualités", a-t-il rassuré.

Quant aux habitants de la cité religieuse, le marabout les exhorte à la propreté et à l'hospitalité. "Vous devez tenir la ville propre et bien accueillir les pèlerins à bras ouverts" a-t-il encore dit.

Le porte-parole de la famille Sy a indiqué qu'un forum de réflexion est prévu, le jour de repos, le 11 ème jour, marquant la fin du "bourde" (poème écrit par Mouhammadou Boussayri à la gloire du Prophète) pour rendre hommage au parrain de cette édition, Serigne Abdou Aziz Sy Dabakh, rappelé à Dieu, le 14 septembre 1997.

Posté par gamoudetivaouane à 23:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

  • yar ak téggin

    LE MOT DU JOUR: "YAR AK TEGGIN"
    La fin du bourd à Tivaouane hier 7 mars 2009 est l'occasion pour la Dahira des Etudiants Tidianes de l'UCAD de rappeler à tous ceux qui se rendent à Tivaouane notamment les jeunes de faire preuves de disciplines et de retenu.Précisons d'emblée que les plus grands saints de ce pays qui venaient à Tivaouane y marchaient à pied nus. Aujourd'hui c'est à nous jeunes d'ingurgiter ces valeurs de "yar" et "teggin" qu'exige le sol béni de Tivaouane du fait des saints qui y reposent. C'est en tout cas ce qu'à souhaité "la porte et porte parole" de la famille d'El H Malick SY, sérigne Abdou AL AMINE SY en nous soufflant le mot de passe pour l'entrée dans le site de Tivaouane :"disciples disciplinés". Voilà les mots que tous les talibés doivent enregistrer dans leurs mémoires, à défaut dans leurs cartes mémoires. Les mauvais comportements, les disputes sont donc à éviter. Soyons corrects et posés particulièrement devant les tombeaux des saints qui selon les termes du khalif "ne sont rien d'autre que le hadara du Prophète qui est à son tour le hadara de DIEU". Le respect de leurs représentants ici-bas (nos sages sérignes) et l'obéissance à leurs "ndigal" va de droit. Il faut dire enfin que le "yar" est la porte de la réussite spirituelle et temporelle dans la tarikha tidiane et la clé qui l'ouvre n'est rien d'autre que le "teggin". Ce n'est ni la science, ni les milliers de Salatoul fatihi récitées la nuits.
    Issa DIOUF
    Président de la commission culturelle de la DET

    TEL :775320904

    Posté par moustapha, mercredi 11 mars à 19:20

Poster un commentaire